FANDOM


L'armée de Medici (ou l'armée médicienne) est une faction et la force armée de l'archipel de Medici dans Just Cause 3.

Présentation Modifier

Il s'agit de la principale faction antagoniste dans le jeu. Elle aida le général Sebastiano Di Ravello durant son coup d'état étant donné que ce dernier était un de ces principaux chefs. Cependant, certains militaires restèrent loyaux à la démocratie et quittèrent l'armée afin de rejoindre la rébellion naissante.

L'armée de Medici est la faction ennemie la plus présente dans le jeu. En effet, elle dispose de bases militaires et d'avants-postes dans tout Medici que le joueur devra libérer afin de progresser dans l'histoire. Il est possible de voir des militaires patrouiller dans tout Medici à l'exception des zones ajoutées avec les contenus téléchargeables, de Boom Island et de l'Île volcanique. De plus, des soldats sont présents dans les villes et les villages de Medici afin de maintenir l'ordre du Général aux cotés de la D.R.M. Quelques soldats se trouvent parfois aux cotés de miliciens dans les commissariats de la D.R.M.

Si le joueur déclenche une alerte, tous les soldats deviendront agressifs et l'attaqueront à vue. De plus, ils pourront appeler des renforts, comme des miliciens, des 4x4 remplis de troupes, ou même des hélicoptères de combat. Les soldats attaquent aussi les rebelles à vue.

Véhicules utilisés Modifier

Anecdotes Modifier

  • Les soldats attaquent les rebelles à vue, cependant un rebelle normal qui affronte un soldat normal l'emporte dans la plupart des cas. Ainsi, il est possible de voir un rebelle éliminer plusieurs militaires sans problème ce qui cause un problème de cohérence car les soldats sont censés être mieux entrainés que les rebelles.
  • Libérer toutes les provinces de Medici ne fait pas disparaitre l'armée car des soldats peuvent continuer a apparaitre a des avant-postes non indiqués sur la carte.
  • La Rébellion semble n'avoir aucun problème a utiliser les véhicules de l'armée après la libération des bases militaires.
  • Comme a San Esperito et Panao, les soldats de Medici harcèlent les civils dans les villes opprimées en aidant la D.R.M. Toutefois, cela se produit peu souvent ce qui donne l'impression que les soldats n'ont pas un role actif dans l'oppression des civils.
  • C'est la seule force armée dans la série Just Cause dont les véhicules n'ont pas de sirènes.

Voir aussiModifier

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .