FANDOM


Les commissariats sont des bâtiments dans les villes de Medici dans Just Cause 3.

Présentation Modifier

Avant les événements de Just Cause 3, les commissariats étaient utilisées par le Medici Police Department jusqu’à la dissolution de cette dernière par Sebastiano Di Ravello. Les commissariats sont ensuite tombés aux mains de la D.R.M. qui les transformèrent en forteresses.

La majorité des commissariats de Medici possèdent une tour principale de 4 murs avec le drapeau de Médici peint sur chaque mur extérieur de ces tours, les commissariats de Médici sont de couleur blanche. Lorsque Rico Rodriguez entre dans un commissariat non libéré, il entre en zone de combat et les miliciens, les soldats ainsi que des hommes de la Main noire sont aussi présents seront hostiles envers Rico. Dans les commissariats de Medici, les entrées des commissariats non libérés sont fermées, Rico doit ouvrir ces entrées et une fois les entrées ouvertes, les rebelles viendront en renfort pour aider Rico.

Anecdotes Modifier

  • Il y a du matériel militaire présent dans les commissariats, toutefois Rico n'est pas obligé de les détruire pour libérer les commissariats, d'ailleurs dans certains commissariats il n'y a pas de matériel militaire mais Rico doit les détruire pour libérer les villes.
  • Pour libérer un commissariat, il y a une barre de chaos au début transparente mais qui deviendra blanche au fur et à mesure que des miliciens, soldats, hommes de la Main Noire, véhicules ennemis et matériel militaire seront détruits. Une fois que la barre de chaos sera intégralement blanche, le commissariat sera libéré et les miliciens, soldats et hommes de la Main Noire ne seront plus hostiles envers Rico sauf si le joueur est en alerte.
Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .