FANDOM


Rosa Manuela est un personnage de Just Cause 3.

Informations personnellesModifier

Incomplète.

CarrièreModifier

Selon la cinématique de début du jeu, elle est une «leader populiste exilée».

Attention SPOIL !

Comme l'ont révélé les enregistrements de Di Ravello , avant que Sebastiano Di Ravello ne prenne le contrôle de Medici, elle était une politicienne charismatique qui a rapidement gagné en popularité auprès des Mediciens et a menacé les plans du dictateur. Elle s'est présentée contre le président Dante lors de l'élection présidentielle qui a été annulée par Di Ravello suite à la mort de Dante le jour du scrutin.

Rosa réussit à échapper à Di Ravello avant qu'il n'ait eu l'occasion de «s'occuper» d'elle. Elle a trouvé refuge en Amérique du Sud et y est restée pendant de nombreuses années.

Elle revient à Medici dans la mission Rico et la Rose, et devient bientôt le nouveau chef de la Rébellion, une position autrefois détenue par Mario Frego .

Rosa n'a pas peur de dire ce qu'elle pense et on la voit prononcer de puissants discours pour la télévision à plusieurs reprises. Elle n'a pas non plus peur de s'exposer à des risques inutiles, comme en témoigne la mission L'observateur sur le mur où elle tente de contrecarrer les forces de Di Ravello avant d'être escortée vers un endroit plus sûr.

Son programme politique se base sur la reconstruction d' "un Medici plus juste" et l'interdiction de toute utilisation ultérieure du Bavarium.

AnecdotesModifier

  • Annika Svennson, Teo et Mario Frigo sont tous de grands fans de Rosa Manuela. Teo la décrit même comme une «femme brillante».
  • Elle semble ne pas aimer Mario Frigo (après que ce dernier lui ait serré la main à son arrivée au Refugio Umbra ), mais elle le garde pour elle.
    • En revanche, Rosa a beaucoup de respect pour le meilleur ami de Mario, Rico Rodriguez. Elle s'appuie sur ses conseils à plusieurs reprises au cours de l'histoire, et fait même de lui le «commandant» de facto de toutes les forces de rébellion en raison de ses compétences, de sa réputation et de son expérience de combat.
  • L'opinion de Rosa sur l'utilisation du Bavarium est quelque peu contradictoire. Au début de Déraillement d'extraction, elle s'oppose avec véhémence à l'idée que quiconque peut posséder seul le pouvoir destructeur du Bavarium. Cependant, pendant la mission Le destructeur de mondes, elle admet à Rico qu'après la chute de Di Ravello, le Bavarium pourrait être "une aubaine pour la reconstruction de Medici". En d'autres termes, le Bavarium est exactement ce dont Medici a besoin pour se réalimenter en énergie une fois que la guerre prendra fin. Cependant, Rico lui assure que le minerai est tout simplement trop dangereux, et ni Medici ni le monde ne doit l'utiliser. À la fin du jeu, Rosa accepte cette idée.
  • À la fin de Just Cause 3, il est annoncé implicitement qu'elle deviendra la prochaine présidente de Medici.
Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .